100 ans de la Villa Noailles : Les carnets imaginaires

A Hyères existe une demeure à nulle autre pareil. Perchée sur les hauteurs, sa silhouette austère se détache au milieu de la roche et du maquis, offrant un contraste saisissant avec le dédale des maisons médiévales de la vielle ville qu’elle surplombe. 

En 1923 Charles et Marie-Laure de Noailles reçoivent en cadeau de mariage un terrain proche des ruines du château de Hyères qu’ils baptisent Clos Saint-Bernard et entreprennent d’y faire construire un lieu de villégiature. Esprits libres tournés vers les avant-gardes ils rompent avec les conventions attachées à leur milieu aristocratique et choisissent une approche totalement moderne.

Robert Mallet-Stevens imagine pour eux une villa Moderniste dont les jeunes époux font un lieu de vie à l’esprit singulier réunissant l’élite artistique contemporaine internationale dont ils soutiennent les projets avec ferveur. Leur audace, leur enthousiasme à prendre part activement au développement d’une pensée créative visionnaire, perdure dans l’esprit de la Villa Noailles, devenue depuis 2008 Centre d’Art Contemporain d’Intérêt National.

Depuis 100 ans, elle se dresse en symbole du lien qui unit notre ville à la création et c’est avec joie et fierté que nous avons répondu à l’invitation de la Villa Noailles et de son Président, Jean-Pierre Blanc, de participer à la célébration de ce centenaire. 

Nous avons voulu rendre hommage à notre manière aux deux grands mécènes qu’étaient les Noailles mais aussi faire un clin d’œil aux carnets de scrapbooking de Marie-Laure ; compilations de collages, dessins et écrits, inspirés par le surréalisme, auxquels elle s’adonnait avec esprit et talent. Nous avons fait appel à 13 artistes contemporains aux pratiques variées et avons confié à chacun un carnet accordéon Travelers Company, comme support d’une œuvre originale. 

Juliette Barthe, Laura Bartier, Nato Bosc, Clément Boudot, Matthias Bratos, Mona Cara, Bruno Cara, Mario Jarwa, Farid Kati, Pierre Mabille, Aurélie Mathigot, Sandra Mauro et Roland Schär, se sont chacun à leur manière approprié les pages de papier japonais MD, maniant encres et plumes Kakimori, pour y coucher leur vision de La Villa.

Leurs œuvres seront présentées dans notre boutique à partir du 31 Mars 2023.

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Suivez @maisongodillot sur Instagram